Accueil > fr > NEWS > Premières impressions du millésime 2014

Premières impressions du millésime 2014

vendredi 21 novembre 2014, par zdream

Après un mois de Juillet humide et un mois d’aout sans chaleur excessive, arrive la fin de l’été et les préparatifs pour accueillir les raisins en cave.

Un tour complet et minutieux de chaque parcelle est effectué quelques semaines avant vendanges. L’état sanitaire est très bon et le restera durant toute la récolte.

Début septembre, la maturité phénolique (maturité des tannins et de la couleur) est déjà bien avancé, La maturité pulpaire (maturité sucre /acide) n’est pas encore atteinte sur tout le Domaine.

Un dernier passage de silice de corne est passé sur la plupart des parcelles pour favoriser la fin des maturités. Nous ajoutons aussi une décoction d’écorce de chêne pour raffermir la peau des raisins.

Nous débutons les vendanges par nos Viognier le 4 septembre et les terminerons un mois plus tard le 4 octobre avec les Mourvèdre.

Ces vendanges auront été marquées par une humidité importante et un ensoleillement moyen. Nous avons choisi d’attendre la pleine maturité (phénolique et pulpaire) de chaque parcelle pour récolter. Cette décision nous oblige à fréquemment arrêter le ramassage et à laisser au repos notre équipe de vendangeur.

Pour obtenir des vins de grande qualité, un tri rigoureux est imposé : un premier tri est effectué par les vendangeurs. Un second tri est effectué dans la parcelle par le personnel du Domaine. Et enfin un troisième tri est effectué lors de la mise en cuve.

La qualité et l’équilibre gustatif des raisins nous permet de vinifier sans ajout de sulfite et sans intrant. A ce jour la grande majorité des vins n’est toujours pas sulfitée gardant à nos vins une pureté incomparable.

Pour la première année, nous avons vinifié en Amphore une partie de notre Côtes du Rhône villages Blanc. Il y a dans ce vin un côté pure et cristallin très intéressant.

Pour favoriser le bon déroulement des fermentations, nous pulvérisons dans l’atmosphère de la cave de la Valériane dynamisée 10 mn. Les vinifications se sont déroulées sans problème, toujours naturellement.

Aujourd’hui, les dernières cuves terminent leurs fermentations paisiblement dans la cave redevenue silencieuse après le tumulte des vendanges.

Les premières dégustations du millésime 2014 montrent des vins expressifs, fruités et généreux, une structure tannique fine et racée. D’une couleur soutenue les rouges ont un bel équilibre entre finesse, pureté et rondeur. Les blancs sont toutes en finesses et minéralités, avec une longueur en bouche déjà très prometteuse.

Côté vignoble, nous avons enterré nos cornes pleines de bouse de vache fin octobre. Elles passeront tout l’hiver dans le sol et lentement la bouse se transformera en un compost riche est vivant. Nous avons aussi déterré notre silice de corne. Elle est maintenant stockée dans des bocaux en verre sur le bord de la fenêtre du caveau face au Ventoux attendant le printemps prochain pour être utilisé.

Dès la chute des feuilles, nous passons dans les vignes un compost de bouse de Maria Thun qui facilitera leur décomposition ainsi que toutes les matières sèches se trouvant sur le sol.

Puis viendra le temps de la taille, que nous commencerons début janvier et que nous terminerons en mars.

Si vous passez dans la région, arrêtez-vous au Domaine, nous nous ferons un plaisir de vous faire découvrir et déguster le 2014 sur cuve.
Pour les professionnels, vous nous retrouverez à Millésime Bio les 26 27 et 28 janvier prochain ainsi que le 31 janvier à Angers sur le salon Demeter.

Messages